Comment s'y prendre pour mettre fin à une mutuelle obligatoire ?

Si vous êtes salarié, sachez que vous devez impérativement souscrire à une mutuelle afin d'être couvert pendant toutes vos heures de travail. Même si elle est obligatoire, vous et votre employeur êtes tout de même en mesure dans certains cas d'arrêter votre contrat de mutuelle. Mais reste à savoir comment s'y prendre. Lisez cet article pour avoir une explication des différentes modalités de résiliation du contrat.

Les modalités de résiliation de votre contrat de mutuelle

Si par le passé, trop d'obstacles et de limitations étaient manifestes dans les démarches opérationnelles, c'est maintenant le moment de bien faire les choses, mais des plus simples manières. Pour en savoir plus visitez ce site ! En effet, l'année 2020 est marquée par l'avènement d'une nouvelle loi qui lève un coin de voile sur la possibilité de résilier à n'importe quel moment le contrat de mutuelle après un an de souscription. Encore connu sous l'appellation de « résiliation dans l’année », ce règlement vous donne, en réalité, la possibilité de mettre un terme à une mutuelle dans un délai d’un an, sans nécessité d'attendre, comme stipulé dans la loi Châtel, sa date d’expiration.

Les démarches simples pour résilier votre contrat de mutuelle

Après les 12 mois de souscription à votre contrat, il convient de tenir informer votre compagnie d'assurance de votre souhait de mettre fin à la mutuelle. Vous pouvez le faire soit par courrier classique, soit par email ou autre canal. Si, paradoxalement, c'est l'assureur qui vous suggère cela, il vous faut le porter à la connaissance de l'assuré. En plus, si vous tenez à changer de mutuelle, vous devez veiller à ce que celle-ci prenne également en compte la rupture de votre ancienne mutuelle qui, elle, sera effectuée dans les un mois suivant la réception de l'avis par la compagnie mutuelle.