Consommation d’E-cigarette : quels sont les impacts sur la santé ?

Depuis l’apparition de la cigarette électronique sur le marché, plusieurs personnes lui font confiance et l’utilisent comme une alternative à la cigarette conventionnelle. Ces dernières estiment qu’elle a moins d’effets néfastes sur la santé contrairement au tabac. Mais elle n’est pas sans incidences sur la santé. L’alternative qu’elle constitue à la prise du tabac continue d’être remise en cause par certains observateurs. Qu’est-ce que la cigarette électronique ? Quelles sont ses incidences sur la santé des consommateurs ?

la cigarette électronique : ce qu’il faut comprendre

E-Cigarette ou encore cigarette électronique est un dispositif électronique qui a été inspiré de la cigarette conventionnelle et qui produit de la fumée artificielle aromatisée contenant ou non de la nicotine. Cette fumée est produite dans le réservoir buccal du dispositif, et ce, à partir des combustibles et des liquides aromatisés. Le dispositif est conçu de telle manière à permettre au vapoteur d’aspirer la vapeur produite à partir des combustibles échauffés et présents dans le flacon de recharge ou cartouche. Pour mieux choisir sa cigarette electronique, vous devez tenir compte de la capacité de contenance du réservoir.
En effet, il existe plusieurs formes et plusieurs modèles de cigarette électronique sur le marché. Que vous soyez un amateur ou un professionnel, vous trouverez le modèle qui correspondrait à vos exigences en termes de capacité et de puissance. Mais le souci le plus déterminant est de savoir oui ou non si l’E-cigarette a un impact néfaste sur bien-être de l’organisme.

Quels sont les effets néfastes de la cigarette électronique sur la santé

En comparant mode d’usage et contenances de la cigarette conventionnelle à celle électronique, plusieurs études ont montré que les E-liquides présentent moins de risques de survenue de pathologies graves comme celle des cancers. Les résultats d’une étude réalisée en 2016 ont montré que la consommation d’E-électronique pendant dix minutes provoque une obstruction significative des voies respiratoires (Hua, 2016). Elle entraîne à la longue des maladies pulmonaires obstructives chroniques comme l’asthme.