Quel est le rôle d’un avocat pour divorce ?

Dans les pays occidentaux, un divorce n’est pas toujours facile. Cela rend encore la chose plus compliquée lorsque vous avez des enfants, ou que la femme ou l’homme possède un héritage assez considérable. Il faudra alors parler de la garde de l’enfant si celui-ci est encore mineur, et du partage des biens. À cet effet, il est nécessaire de faire appel à un avocat pour divorce.

L’avocat comme médiateur

L’avocat spécialisé en divorce est celui-là qui prend uniquement en charge les procédures de divorce. En cas de divorce, il faut alors fournir à votre avocat l'explication parfaite et vraie de votre séparation. Dans le cas des divorces, l’avocat communique et négocie avec l’avocat de la partie adverse pour concilier les époux sur les conséquences de leur séparation. L’avocat joue un grand rôle de médiateur dans ce cas. Par ailleurs, pour un divorce satisfaisant pour tous, il faut que les avocats des époux se penchent sur le régime matrimonial du couple. S’ils avaient d’éventuels contrats de mariage, l’avocat en tiendra compte pour le partage des biens.

La pension alimentaire et la garde de l’enfant

Dans le cas d’un divorce, l’avocat sera amené à avoir un rôle de conseiller auprès de ses clients sur la question de la pension alimentaire. Cette dernière peut être envisagée pour un couple sans enfant dans le cadre du prolongement du devoir d’aide dû entre les époux pendant le mariage. Elle peut conduire l’un d’eux à occuper gratuitement un bien immobilier détenu par le couple. Dans le cas de présence d’un enfant mineur, l’avocat devra discuter avec ses clients pour définir la personne qui aura la garde absolue de l’enfant ou s’il s’agira d'une garde partagée. Si entre eux (client et avocat) ils ne trouvent pas un consensus, ils devront alors se tourner vers un tribunal pour qu’un juge puisse en décider. L’avocat lui ne fera que défendre les intérêts de son/sa clients(es).