Un oreiller ergonomique favorise le bien-être. C’est un cousin de forme rectangulaire qui assure un confort ferme et moelleux. Il y en a tellement que faire le choix est difficile. Voici un zoom sur trois catégories d’oreiller ergonomiques.

L’oreiller ergonomique en latex

L’oreiller en latex vient de dérivés de l’hévéa et contient souvent 25% de latex naturel ou 50% de matière naturelle pour un oreiller de qualité. Il est antifongique et anti acariens et présente des micro-perforations permettant la circulation de l’air. Il est bon pour ceux qui ont pour habitude de dormir sur le dos et non pour ceux qui préfèrent les oreillers moelleux et gonflants. Le laver le déformait. L’oreiller en latex n’est pas lavable à la machine. Si vous pensez opter pour ce type d’oreiller ergonomique, découvrez le ici.

L’oreiller ergonomique à mémoire de forme

L’oreiller ergonomique en mousse viscoélastique épouse et soutient naturellement les formes de la tête et de la nuque. Il est très utilisé en milieux médicaux. Robuste et résistant et durable,  il convient aux personnes sensibles aux dos et aux allergies et peut ainsi améliorer considérablement la qualité du sommeil. L’oreiller ergonomique à mémoire de forme réagit à la chaleur, pas au poids du dormeur. Il peut donc devenir trop mou ou trop chaud pour le dormeur en cas de forte chaleur. Il n'est pas non plus lavable à la machine.

L’oreiller duvet et plumes traditionnel

L’oreiller duvet et plumes traditionnel est aussi un oreiller ergonomique. Son gonflant s’adapte facilement à la forme de la nuque, du cou et de la tête. Il est facile à entretenir et lavable en machine. Mais il pose un véritable problème de régulation de la chaleur et de la  circulation de l’air. L’humidité qui pourrait y être retenue et favorisée un nid pour les acariens. Un traitement anti-acariens est indispensable pour profiter de l’oreiller ergonomique en plumes et duvet. Il est adapté pour tous les dormeurs et pour toutes les positions de sommeil.